Parc botanique de Haute Bretagne

parc botanique de Haute Bretagne

La source bleue

«  Ce qui l’attira d’une manière irrésistible,

ce fut, dressée au bord même de la source,

une grande Fleur d’un bleu éthéré

qui l’effleurait de ses hauts pétales éclatants. »

NOVALIS, « Heinrich von Ofterdingen »

Plein sud, face à la demeure de 1836, le jardin a été imaginé dans le respect de la période romantique qui se prête à la rêverie, à la contemplation bucolique d’essences exotiques rapportées de voyages.

Sous les frondaisons des eucalyptus, un pont bleu, bordé de massifs d’hydrangeas aux fleurs bleu intense, permet de franchir le réceptacle d’une première cascade.

Ce jardin s’ouvre sur une pièce d’eau. Les allées sinueuses sont bordées de blocs erratiques de granit et de plantes vivaces offrant toute une gamme de bleus. Des bouquets d’agapanthes, d’iris de Sibérie, de géraniums, d’asters, de centaurées, de véroniques, de sauges…sont dressés au bord du bassin.

A l’est, les palmiers et cordylines offrent à la pensée la possibilité de s’évader vers des horizons lointains.

Ce jardin organisé autour d'un point d'eau créer un paysage aux nombreuses nuances de bleue grâce aux espèces botaniques qui le compose.